lundi 5 février 2007

Semaine cruciale pour Ségolène

Retournement ou effondrement pour Ségolène...nous le saurons bientôt. Nous croyons plutôt à l'effondrement.

Dans une dépêche de l'Associated Press, on trouve quelques confidences de membres du PS sur l'ex-reine des sondages:

"Au PS, beaucoup d'élus inquiets l'attendent au tournant. "Elle a altéré son image" et apparaît "comme quelqu'un qui n'a pas les épaules pour le job", lâche un cadre du parti, qui veut croire que "ce n'est pas irréversible". "Maintenant, il faut qu'elle rebondisse", dit-il sous couvert d'anonymat.

"Le 11 février, c'est l'école de la deuxième chance", analyse un autre élu socialiste, pour qui Ségolène Royal s'est mise "dans une seringue" en choisissant ce calendrier. "Dix jours, quinze jours après, on verra où on en est", tempère-t-il, inquiet de voir la chute dans les sondages depuis la mi-janvier. Au premier tour, "elle est à 26-27% et la gauche à 38-40%, elle ne peut pas gagner avec ça", redoute-t-il.

Pour cet élu, la présentation du programme de Mme Royal, perçue comme une soliste au PS, va relever de la quadrature du cercle: "si elle s'écarte à l'excès du projet socialiste, ça va créer de la confusion. Mais si elle colle trop, ça va créer de la déception"."

Pour la dépêche complète c'est par ici: http://fr.news.yahoo.com/05022007/5/segolene-royal-dans-la-seringue.html

2 commentaires:

Anonyme a dit…

allo ici sky eleven

C'est quoi ce blog on voit que vous avez du temps vous !

Elias a dit…

LE PEN à toujours raison qui voit plus loin que l'horizon...

c'est décidé je vote pour nos idées en 2007 je vote Jean Marie LE PEN.